Marinière n°2 – Catalogue n°104 : Printemps-Été 2014 de Phildar

Hello,

J’attaque mon dernière article à propos des pulls que je vous avais présentés dans mon Podcast #1. Cette fois, il s’agit donc de la marinière n°2 du catalogue n°104.

J’aimais beaucoup sa ligne toute en sobriété et son côté réversible qui me donnait envie de jouer avec les couleurs pour en avoir une exactement à mon image : jaune et blanc ? corail et blanc ? C’est finalement sur un bleu-vert de chez Rico Design que mon intérêt s’est porté…

IMG_0693.JPG

Marinière n°2 – Juillet 2016 (Lunazione)

Phildar proposait de réaliser cette marinière en Phil coton 3 et j’ai opté pour l’Essentials cotton Lurex blanc et smaragd qui avait un échantillon très très proche : même nombre de rang mais un peu moins de mailles. Pour le coup, je n’ai pas réfléchi et ai fait ma taille habituelle alors que j’aurai pu prendre la taille en dessus pour respecter les dimensions… Ma foi, tant pis !

Personnellement, j’ai été un peu déçue quand je me suis rendue compte que le côté réversible que Phildar annonçait était un peu du vent : le dos et le devant sont différents. Du coup, je n’en ai fait qu’à ma tête et ai fait deux devants ! Na ! J’ai également réalisé les manches en bicolore afin d’aller jusqu’au bout de l’idée.

IMG_0703.JPG

Marinière n° 2 – Juillet 2016 (Lunazione)

J’ai beaucoup aimé tricoter ce fil : c’est plutôt doux, fin, ça brille (oui, encore du lurex !) et ça ne se dédouble pas. Par contre, le modèle, c’est une autre paire de manche : avec les rayures dans tous les sens, j’ai tricoté avec plusieurs pelotes en même temps ce qui s’est révélé assez emmêlant et avait tendance à m’agacer même si au final j’ai assez bien aimé. Du coup, j’ai mis de côté ce pull pendant un petit moment avant de le retrouver pendant ma période d’exam (les effets déstressants du tricot). Et puis, je dois avouer, que je comptais retourner acheter de la laine pour un autre projet chez Rödel Wolle et que pour ça, il fallait que je finisse celui-ci ! #antistachdelaine.

Cette marinière est vraiment toute simple à réaliser une fois que l’on a compris comment faire les changements de couleurs lors des rayures verticales. Du coup, je pense qu’il peut être un bon challenge pour les débutants qui souhaitent se compliquer (un chouilla) la tâche.

IMG_0704.JPG

Marinière n°2 – Juillet 2016 (Lunazione)

Au final, je suis fan’ de ma marinière et la porte quasi-tout le temps (sauf quand j’ai mon cardigan noir en fait). J’aime beaucoup mes modifications et sa taille un peu loose qui lui donne un côté sexy avec ses épaules tombantes tout en gardant son côté cocooning. Sa matière coton est également très agréable à porter, assez légère et finalement pas très chaude : parfaite pour moi !

IMG_0722.JPG

Marinière n°2 – Juillet 2016 (Lunazione)

IMG_0725.JPG

Marinière n°2 – Juillet 2016 (Lunazione)

Modèle : Marinière n°2 – Catalogue n°104 : Printemps-Eté 2014 de Phildar
Taille : 38-40
Fournitures : Essentials Cotton Lurex Blanc (3) et Smaragd (4) de Rico DesignRödel Wolle Reutlingen
Aiguilles n°3.5
Prix : 25€
Temps : ~ 30h

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s